NORMES ET RÉGLEMENTATIONS



Les normes SIA (Société suisse des Ingénieurs et des Architectes) sont un recueil de règles comprenant des normes techniques, des textes de nature réglementaire, ainsi que des conditions générales pour la construction. Elles sont élaborées par des spécialistes et adoptées après consultation des différents acteurs concernés (concepteurs, maîtres d’ouvrages, entrepreneurs, fournisseurs, services publics et hautes écoles). La plus connue est la norme SIA 118 « Conditions générales pour l’exécution des travaux de construction ».

Dans sa collection des normes, la SIA distingue trois genres de normes, en fonction de leur contenu :

  • les normes techniques
  • les normes contractuelles
  • les normes servant à la compréhension

Membre affilié de la SIA (Société Suisse des Ingénieurs et Architectes), nous pouvons ainsi vous garantir notre information et formation aux normes et  réglementations fédérales pour l’art de bâtir. Nous bénéficions d’un suivi et de mises à jour permanents.


Si vous allez investir les économies d’une vie, veillez à vous protéger au maximum.

Pour vous en tant que client, le plus important est d’être satisfait du résultat. Dans le cas contraire, il faut qu’il n’y ait pas trop de discussion, « c’est conforme ou ça ne l’est pas ». Ce n’est pas une question d’avis mais bien une question d’ajustement, de qualité des matériaux ou encore de mise en oeuvre.

D’après la SIA, vous avez 10 ans entre le moment où un défaut est découvert et le moment où il est trop tard pour le signaler. C’est cette grande différence qui existe avec le Code des Obligations (CO), qui mentionne qu’un défaut doit être immédiatement signalé.

C’est pour ces raisons que nous sommes affiliés à la SIA et qu’il en soit fait mention dans nos contrats.


Si vous allez investir les économies d’une vie, veillez à vous protéger au maximum.

Pour vous en tant que client, le plus important est d’être satisfait du résultat. Dans le cas contraire, il faut qu’il n’y ait pas trop de discussion, « c’est conforme ou ça ne l’est pas ». Ce n’est pas une question d’avis mais bien une question d’ajustement, de qualité des matériaux ou encore de mise en oeuvre.

D’après la SIA, vous avez 10 ans entre le moment où un défaut est découvert et le moment où il est trop tard pour le signaler. C’est cette grande différence qui existe avec le Code des Obligations (CO), qui mentionne qu’un défaut doit être immédiatement signalé.

C’est pour ces raisons que nous sommes affiliés à la SIA et qu’il en soit fait mention dans nos contrats.